Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة

Publié le par Rosa

Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة
Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة

Comme vous le savez je suis originaire de Constantine, cette ville millénaire l’une des plus anciennes cités du monde, nommée autre fois Cirta était la capitale de la Numidie, elle était reconstruite par Constantin1er en 313 soit 17 siècle et depuis elle porte son nom 

On distingue plusieurs appellations de la ville de Constantine parmi elles :

  •  « villes des vieux rochers »
  • « ville des aigles » on dit de Constantine la ville ou l’homme est plus haut que l’aigle
  • « ville des ponts suspendus »
  • « villes des oulamas (savants) »
  • « ville du malouf » (musique arabo-andalouse)
  • « Cité du ravin »
  • « Cité de l’air » et  « des passions »  مدينة الهوى و الهواء
Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة
Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة Distillation de l'eau de roses et de fleurs d'oranger à Constantine تقطير الورد في قسنطينة

Constantine est connue par ces traditions antiques et enracinées parmi ces coutumes la distillation des roses et des fleurs d’oranger, à l’arrivée du printemps les Constantinoises choisissent bien leurs roses, généralement c’est la dernière semaine du mois d’avril pour la fleur d’oranger et la première semaine du mois de mai pour la rose

Photo prise du net (je connais pas la source)

Photo prise du net (je connais pas la source)

C’était dans les patios de « dyar arabe (maison arabe) » (wast eddar) que jadis les femmes se donnaient rendez- vous pour la distillation

Cette pratique se fait toujours mais malheureusement en individuelle chacun pour soit

Taminat "el farkh" veut dire tamina d'oiseau (recette de la tamina à venir dans un autre article)

Taminat "el farkh" veut dire tamina d'oiseau (recette de la tamina à venir dans un autre article)

A cette occasion une bonne tamina blanche se prépare (taminat el ferkh) à base de semoule qu’on découpe en losanges et on sert pour les invités

Je vais essayer de vous éclairer un peu sur la préparation de ces trésors qu’on cache jalousement pour l’arrivée des fêtes et des circonstances ainsi l’arrivée du mois de ramadan et laid

El kattar, la préparation de la distillation (takttar)El kattar, la préparation de la distillation (takttar)

El kattar, la préparation de la distillation (takttar)

Préparation :

Dans le bas d’el kattar on met les roses une « coubba » mesurée avec un siyar (un tamis de semoule)  avec l’eau et on rempli le haut aussi avec l’eau et on met sur une tabouna, lorsque l’eau commence à chauffer dans le haut d’el kattar (ras el kattar) on doit la changer constamment en libérant l’eau par le robinet d’el kattar et en la remplaçant par l’eau froide c’est comme ça que la vapeur va condenser et les premières gouttes commencent à tomber

La première « mghalfa » (dame jeanne) rempli c’est rass el kattar l’élixir , et la deuxième bouteille on l’appel « el jarr1  » puis « el jarr2 », en rappelant que pour l’eau de rose el coubba ne fait que ras el kattar "l'elixir" maximum un seule jarr "l'extrais" contrairement à la fleur d’oranger qui peut nous remplir 3 bouteilles

Le deuxième jour, faites sortir vos bouteilles et exposez-les au soleil

"Mghalfat" (dame jeanne) zhar et ward (eau de fleur d'oranger et eau de rose) photo prise de la page: https://www.facebook.com/artdeconstantine?fref=nf (L'art constantinois الفن القسنطيني)

"Mghalfat" (dame jeanne) zhar et ward (eau de fleur d'oranger et eau de rose) photo prise de la page: https://www.facebook.com/artdeconstantine?fref=nf (L'art constantinois الفن القسنطيني)

A noter que l’eau verser sera recueilli dans une bassine et sera utiliser pour laver le linge notamment les couvertures les tapis et ainsi que le parterre

L’eau de rose s’utilise pour préparer des gâteaux traditionnels je nomme taminat lawaz (tamina aux amandes) ainsi que d’autres douceurs du terroir, on l’utilise aussi pour des plats sucrés comme chbah essafra, rfiss, tbikh ainsi le pain maison « khobz eddar » et « chrik » brioches une spécialité de Constantine, je nomme aussi le mhalbi un dessert que j’adore personnellement 

On l’utilise aussi pour adoucir la peau et pour les yeux

L’eau de fleur d’oranger s’utilise principalement pour le café, pour parfumer les makrouts ainsi pour des gâteaux et des douceurs

L’ouverture de la fête de la distillation des roses à Constantine   (Photo empruntée de la page «L'art constantinois الفن القسنطيني"

L’ouverture de la fête de la distillation des roses à Constantine (Photo empruntée de la page «L'art constantinois الفن القسنطيني"

Comme chaque année à l’arrivée du printemps Constantine fête la distillation des roses, et cette année encore plus puisque Constantine a l’honneur d’être la capitale de la culture arabe 2015

Gassra Constantinoise dans le patios du plais de Ahmed Bey à l'occasion de la fête de la distillation des roses  (photos emprunée de la page L'art constantinois الفن القسنطيني)

Gassra Constantinoise dans le patios du plais de Ahmed Bey à l'occasion de la fête de la distillation des roses (photos emprunée de la page L'art constantinois الفن القسنطيني)

Femmes et hommes Constantinois avec les tenues traditionnelles de la ville qu'on a perdu malheureusement (toujours photo empruntée de la page L'art constantinois الفن القسنطيني)

Femmes et hommes Constantinois avec les tenues traditionnelles de la ville qu'on a perdu malheureusement (toujours photo empruntée de la page L'art constantinois الفن القسنطيني)

Mes bouteilles de ma ward et zhar "eau de rose et eau de fleur d'oranger'' avec lamrach de zhar et tamina

Mes bouteilles de ma ward et zhar "eau de rose et eau de fleur d'oranger'' avec lamrach de zhar et tamina

A la fin je souhaite que cet article différent à l'accoutumé vous a plu

J'espère j'ai pu transmettre le peu que j'ai pu de cette magnifique tradition Constantinoise

 

Je remercie beaucoup l'administratrice ou l'administrateur hihihi je sais ne pas si c'est une femme ou un homme car je les ai contactée par message de la page "L'art constantinois الفن القسنطيني" de m'avoir emprunté des photos, et je vous suggère d'aller faire un tour sur leurs page, vous trouverez le lien ci-dessous

Commenter cet article

Essia 14/02/2017 14:29

La peinture qui représente la distillation est l'oeuvre de madame Bougherra Essia née Benbakir.

Rosa 14/02/2017 22:39

Merci pour cette information

cuisinière 09/05/2015 19:06

belhna wessa7a ton teqtar.(distillation)
pour la tamina, le jour du teqtar, on en fait des boules allongées (k3abech) et pour siniyets el 3asser, des losanges
sa7alik, rosa et pour ajouter un plus , l'an prochain si dieu veut diri mghalfets (ça c'est pour pérpétuer la tradition) avec lemghalfet on sent le traditionnel

Rosa 11/05/2015 20:03

Merci beaucoup cuisinière, même si j'ai pas eu l'occasion pour taktar cette année vivant à l'étranger c'est pas évident, j'ai juste acheté mkatar, les photos datent de l'année passé quand ma mère l'avait fait, sinon pour lamghalfat j'aurais aimé c'est le charme de taktar mais comme je l'avais déjà fait en étant pas au bled c'est pas évident pour tout le tawil

Rima 07/05/2015 08:27

Un article qui sent très bon! merci pour le partage et pour ces belles photos.

Rosa 07/05/2015 09:52

De rien mon amie, je voulais faire connaitre un peu les traditions de Constantine, qui sont malheureusement entraines de disparaître